Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ce qu'ils ont vécu de l'atelier....La fleur de vie

    Merci pour cette belle fleur de vie, samedi.
    J'aime cette activité qui allie spirituel, mental, 

    physique, artistique.
    Voici, Nadine, mon ressenti quant à cette 1ère séance que j'ai vraiment bien aimée.

    Avant   :

    Inquiète face à la complexité des formes..

    Pendant :

    Un lâcher prise en même temps qu’un acharnement à remplir les formes

    Une recherche d’harmonie
    Après : Dans ma tête une sensation dense

    Je ne suis pas tout de suite montée sur mon vélo, après l’atelier mandalas

    J’avais un réel besoin de marcher, de comprendre sans me poser de questions la réalité urbaine du samedi soir…

    Quelque chose de dense, je m'explique, comme à l’université lorsque je me concentre sur le cours pendant 2 ou 3 heures.

    Lorsque c’est terminé et que je sors de la salle de cours, mes oreilles sont toutes rouges et ma tête bien prise.

    Là, j’avais l’impression que tout ce rouge circulait en moi dans tout mon corps
    Mais à ce mot énergie circulante j’ajoute quelque chose qui adoucit qui t’emmène doucement mais sûrement.
    Après après:
    Une diffusion agréable dans tout mon ETRE

    Je suis arrivée les mains vides et suis répartie avec une étoile


    Merci Nadine et au plaisir de se retrouver plus tard autour de la magie du Mandala.
     
    Pat.L.
     
    Première expérience d'Anne, qui suit depuis 3 ans l'atelier

    ***Je suis venue à l’atelier de mandalas pensant y trouver une méthode et des moyens pour m’aider à me reconnecter intérieurement après une immobilisation forcée de trois mois, un traitement de trois semaines par la morphine et l’isolement qui s’ensuit J’avais aussi envie de me relier à la part de moi-même qui étais silencieuse depuis la mort de mon frère que j’avais accompagné pendant les derniers mois de sa vie.

    Je ne peux plus dessiner ni peindre depuis cet événement alors que j’avais fréquenté depuis 7/8 ans différents ateliers de dessins et peintures avec différentes techniques. Je me suis toujours sentie bloquée par la créativité avec les couleurs. 

    Le contact avec Nadine m’a rassuré. Je me suis senti à l’aise, soutenue, encadrée avec douceur, souplesse et bienveillance. Nadine est Art Thérapeute, elle a une expérience relationnelle et artistique riche et variée qui lui permet d’enrichir et de proposer aux stagiaires des expériences nouvelles, vivantes, pour se relier à soi et aux autres. 

    J’ai ressenti que Nadine m’invitait dans la première partie de l’atelier à me préparer au mandala en reliant mon être intérieur à ma créativité. Il s’agit alors d’éveiller toutes nos sensations pour se déconnecter du mental, de ce qui est su et connu. Elle propose en début de séance des techniques variées théâtrales ou musicales pour nous aider à sentir notre corps, à l’écouter, à le mettre en mouvement, en y trouvant du plaisir et de la joie.

    Nadine propose et renouvelle des démarches d’éveil, en créant la surprise, je me sens comme une petite fille qui va découvrir un nouveau jeu pour jouer avec les autres.

    Elle  m’a aidée à faire face, à surmonter des étapes pénibles et douloureuses de mes blocages, à prendre patience, à garder du recul, à se poser avec moi, à reprendre, et petit à petit j’ai été étonnée de sentir l’inspiration venir. 

    J’ai l’impression aujourd’hui d’avoir ouvert mon corps et découvert des circulations d’énergie, avec leurs points faibles et leurs points forts. J’ai ressenti la joie d’une petite fille comme jamais auparavant. Je me suis vu faire des dessins de petite fille sans me poser de questions, les formes, les couleurs venaient toutes seules, j’étais joyeuse de ce que j’avais fait. Je n’avais plus envie de déchirer mes œuvres comme je le faisais avant. Et depuis ce jour ma créativité me semble à l'infinie, je m' étonne et me découvre sans cesse....Merci Nadine pour ta patience et ta bienveillance, à très bientôt....Anne B